Céer son commerce:Comment capter et fidéliser la clientèle?

Publié par cvcarte     25/01/2016    Vu 1319 fois   

Inciter les passants à franchir une première fois le seuil de votre boutique et, surtout, les faire revenir régulièrement, tel est l'enjeu majeur pour tout commerçant.

Animations à gogo

>> « Le but, c'est de faire revenir les clients plusieurs fois par an.

Aujourd'hui, un commerçant ne peut plus se contenter d'attendre le client derrière son comptoir. Tout est bon au niveau local pour attirer l'attention et se démarquer de la concurrence. Si vous vendez des vêtements pour enfants, vous pouvez par exemple distribuer des ballons à la sortie des maternelles. Pour les commerces de proximité, les retours sur les bons de réduction ou les publicités au dos des tickets de caisse sont faibles. En revanche, les animations, dégustations, présentation de nouvelles collections, etc. attirent en général de nombreux clients. »

Gestes symboliques

>>  « l'essentiel, c'est une enseigne et une vitrine qui provoquent le désir. Ensuite, enclenchez dès le départ une dynamique avec vos clients, grâce à des astuces vous permettant de les reconnaître rapidement et de pouvoir les appeler par leur nom et personnaliser votre accueil. Recueillez leurs adresses, électroniques ou postales, ce qui vous permettra des gestes symboliques (souhaiter les anniversaires) très importants pour tisser un lien de proximité. Ça ne demande qu'un peu d'organisation et les clients y sont très sensibles. Le téléphone portable va également devenir un véritable outil de fidélisation. N'hésitez pas à collecter les numéros de vos clients. Deux ou trois fois par an, envoyez un texto, lors des promotions flash par exemple. »

 

Vitrine vivante

>> « La rotation régulière de la vitrine est un élément clé de fidélisation. Les cartes de fidélité sont également toujours bien perçues, même si elles ne sont pas toujours utilisées par les clients. »

Vente en ligne indispensable

>> « Le b.a.-ba de la politique commerciale passe pas la création d'un fichier clients et d'un outil de vente en ligne. Il faut être visible sur le net, même pour les petits commerçants.

COMMENTENTAIRES

comments powered by Disqus